Explorateur des nouvelles mobilités
28 > 31 MARS 2019

Carnet de bord : les expérimentations inOut en décembre

inOut 2019

Chaque mois, on fait le point sur les expérimentations en cours dans le cadre d’inOut. Quoi de neuf en décembre ? Smartmoov propose aux auto-écoles un « replay » des séances de conduite ; Thales, WELCOM TV et l’IFSTTAR misent sur l’ouverture des données et la multimodalité pour réguler le trafic urbain ; les makers du véhicule open source tiennent leur camp de fin d’année.

Avec Smartmoov, l’auto-école en « replay »

Engagée dans l'appel à expérimentation inOut, la société rennaise Smartmoov vient de déployer un nouvel outil pédagogique auprès d'une auto-école rennaise.

À partir d'un smartphone et d'un boitier connecté au véhicule, Smartmoov  fournit au moniteur et à l'élève une vidéo "replay" de la séance de conduite. Un excellent moyen pour revoir sa leçon et identifier ses points d’amélioration. L'entreprise a l'ambition de déployer cette solution dans une centaine d'auto-écoles.

 Dans l'appel à expérimentation inOut, cette proposition ouvre de larges champs d'investigations comme l'étude de nouveaux modèles économiques des mobilités ou la réutilisation des données récoltées.

En savoir plus sur Smartmoov

Régulation du trafic urbain : multimodalité et ouverture des données

Pour conclure l'année 2018, le comité expérimentation a validé une proposition portée par THALES et ses partenaires WELCOM'TV, entreprise spécialisée en système de transport intelligent,  et l'IFSTTAR, institut public de recherche sur les territoires, les infrastructures et les transports.

Dans la métropole de Rennes, le  trafic urbain est régulé par  le poste de commande  ARTHUR, un système informatique qui pilote les feux tricolores grâce à des capteurs sous la chaussée. L’expérimentation a pour ambition d’augmenter les capacités de cet outil en l'interconnectant avec la plateforme CLAIRE SITI, prototype de l'IFFSTAR, et les données de transports public. Le poste de commande ARTHUR utilisera donc des données de mobilités "multimodales", c’est-à-dire issues de différents modes de transport. Différents scénarios d'usage permettront d'en mesurer les effets.

Ce projet technique s'inscrit dans un mouvement plus large d'ouverture et de partage des données de mobilités. Il cherche à créer un référentiel commun pour les différents types de données et à favoriser la compatibilité et l'interopérabilité entre les différents référentiels de transports.C'est en considération de ces critères que de nouveaux et performants services de mobilités pourront émerger dans le futur.

Les makers du véhicule open source tiennent leur camp de fin d’année

Le camp OSV Makers s’est déroulé du 13 au 15 décembre 2018 au Pôle Numérique Rennes Beaulieu avec le soutien de Rennes Métropole. Dans une démarche open source, les participants ont travaillé sur différents « chantiers » : un véhicule de tourisme, un tracteur, un vélo cargo ou la construction d’un modèle de transport urbain alternatif.

Bref, un plein de beaux projets en prévision de  la prochaine édition de Metromix qui se tiendra quelques jours avant inOut2019.

Plus d’informations sur le Camp OSV Makers

14/12/2018

Rejoignez les expérimentations inOut

Le top départ d’un appel à expérimentations auprès des entreprises et startups a été lancé dès mars 2017. Les rues, les couloirs de bus, le mobilier urbain, les murs, les bâtiments peuvent être mis à disposition des porteurs de projets pour tester leurs innovations, les améliorer, et favoriser le passage du stade prototype à la commercialisation.

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Nous employons des cookies afin d’améliorer votre navigation, générer des statistiques, assurer le suivi des campagnes publicitaires et réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de confidentialité et de cookies et comment les gérer sur votre navigateur. Vous pouvez à tout instant modifier les paramètres de gestion de ces cookies.

Ok En savoir plus