Explorateur des nouvelles mobilités
28 > 31 MARS 2019

Découvrez les premiers speakers d’inOut

inOut 2019

A 5 mois du début de l’événement, inOut dévoile ses premiers orateurs…qui sont des oratrices. Découvrez les parcours d’Henriette Cornet, experte des transports publics autonomes basée à Singapour, de Patricia Mokhtarian, spécialiste des comportements de déplacement à Georgia Tech et de Khadija Jallouli, co-fondatrice de la start-up tunisienne HawKar qui développe un véhicule intelligent adapté aux personnes à mobilité réduite. De nombreuses personnalités complèteront prochainement ce casting… Restez connectés !

Henriette Cornet, TUMCREATE

Diplômée de l'Université de Technologie de Troyes en tant qu'ingénieure Matériaux (promotion 2007), Henriette Cornet a travaillé à l’Université Technique de Munich en tant qu'enseignant-chercheur de 2008 à 2011 et a obtenu son doctorat en 2012. Le sujet de sa thèse portait sur le développement d'un outil d'évaluation de durabilité pour l'aide à la décision dans le domaine de la mobilité urbaine.

De 2011 à 2016, elle a travaillé comme consultante pour l'industrie automobile en Allemagne (BMW, Audi) dans le cadre de projets de R&D sur l'électromobilité et les carburants alternatifs. Elle a également été impliquée en tant que coordinatrice de plusieurs projets financés par l'Union européenne sur la gestion de l'énergie.

En 2017, elle a rejoint TUMCREATE en tant que chef de l’équipe ‘Design for Autonomous Mobility’ (DAM). Les recherches de l’équipe portent sur les méthodes centrées sur la personne pour la conception de véhicules autonomes pour les transports publics à Singapour.

Lors d’inOut, elle animera notamment un atelier sur les véhicules autonomes intégrés au transport public, via le cas d’étude de Singapour Dynamic Autonomous Road Transit (DART).

Patricia Mokhtarian, Georgia Institute of Technology

Dr. Patricia Mokhtarian est professeure de génie civil et environnemental (CEE), Chair Susan G. et Christopher D. Pappas, au Georgia Institute of Technology.

Elle a rejoint Georgia Tech en 2013, après 23 ans à l'Université de Californie à Davis, où elle était professeure de génie civil et environnemental  , directrice associée pour l'éducation de l'Institut d'études sur les transports et présidente fondatrice du groupe d'études supérieures sur les politiques et les technologies des transports. Auparavant, elle a passé neuf ans dans la planification régionale et comme consultante dans le sud de la Californie, après avoir terminé son doctorat à la Northwestern University.

Le Dr. Mokhtarian est spécialisée dans l'application de méthodes quantitatives rigoureuses sur l'étude du comportement de déplacement depuis plus de 35 ans. Un de ses principaux intérêts de recherche a été l'impact des technologies de télécommunication sur les comportements de déplacement ainsi que  sur les interactions entre utilisation du sol et transport (en particulier l'influence de l'environnement bâti sur le comportement de déplacement, après prise en compte de l'auto-sélection), les attitudes envers le voyage lui-même, le multitâche , le budget temps-trajet, la demande induite et le comportement en cas de congestion.

Elle a écrit ou co-écrit plus de 200 articles dans des journaux de référence, rapports techniques et autres publications. Elle a récemment présidé l'Association internationale pour la recherche sur le comportement des voyageurs et a siégé au comité de rédaction de sept revues spécialisées dans le secteur des transports.

A inOut, Patricia interviendra sur la notion et la valeur du temps gagné dans les transports.

Khadija Jallouli, HawKar

HawKar est un projet innovant dans le paysagetunisien qui vise principalement les personnes à mobilité réduite. HawKar propose de construire une voiture électrique intelligente compacte, économique et écologique pour les personnes à mobilité réduite. En 2016, Khadija Jallouli et Mohamed Seifeddine Aissa ont commencé à travailler sur cette idée : Khadija Jallouli, qui a de l'expérience dans le leadership d'équipe et la gestion de projet, est une personne à mobilité réduite. Elle a toujours été préoccupée par ce problème et a décidé de le résoudre à la fin de ses études. Mohamed Seifeddine Aissa, ingénieur en mécatronique avec une expérience de la voiture électrique, est un passionné de ce domaine et a participé à plusieurs compétitions internationales dans le cadre de plusieurs projets liés à la voiture électrique.   

Pour s'inscrire à inOut,  cliquez ici.

22/10/2018

Partager cet article :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Nous employons des cookies afin d’améliorer votre navigation, générer des statistiques, assurer le suivi des campagnes publicitaires et réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de confidentialité et de cookies et comment les gérer sur votre navigateur. Vous pouvez à tout instant modifier les paramètres de gestion de ces cookies.

Ok En savoir plus